Comment les vers de terre survivent-ils à l’hiver ?

1 décembre 2021

Comment les vers de terre de votre lombricomposteur vont survivent à l’hiver ?

Les vers de terre sont des créatures étonnantes qui se sont adaptées aux hivers froids et rigoureux. Ils peuvent survivre à des températures aussi basses que -20 degrés.

Est ce que les vers de terre hibernent ?

Cependant, ils n’hibernent pas pour l’hiver comme le font de nombreux autres animaux. Ils passent plutôt par un processus appelé « cryptobiose« , au cours duquel leur métabolisme ralentit considérablement et ils deviennent dormants jusqu’à ce que le temps se réchauffe à nouveau au printemps.

Les actions préventives pour protéger le lombricomposteur du froid

En hiver il faudra vous faudra agir un peu différemment. Si vous suivez ces quelques règles vos vers de terre continuerons de décomposer les déchets des légumes.

  • Bloquez l’entrée de la tanière avec de la paille ou des copeaux de bois Placez une vieille serviette sous votre bac pour absorber l’humidité
  • Placez la litière des vers dans un endroit abrité, loin des endroits où elle risque de geler un garage si vous en avez un ou un abris de jardin
  • Recouvrez les restes de nourriture exposés de feuilles sèches, de terre ou de papier journal
  • Vous pouvez déplacer le bac de vers dans une serre froide
  • Vous pouvez peut-être installer un bac à vers plus petit dans l’endroit abrité.
  • Récoltez l’engrais plus souvent
  • Pour les cas extrêmes vous pouvez essayer une source de chaleur comme un tapis chauffant mais il faudra faire attention a votre installation électrique.

vers de terre

Le jus de mon compost a geler que faire ?

Surtout pas de panique si votre jus de compost gèle, vous devez prendre les mesures suivantes :

1. Mettez-le dans un endroit chaud

2. Ajoutez-y de l’eau

3. Remettez-le dans le composteur Gardez votre boîte à vers au chaud en utilisant une couverture, une bâche ou de vieilles chutes de bois

Comment savoir si les vers de terres continuent à produire en hiver ?

En premier lui est de vérifier si les les vers semblent actifs lorsqu’ils sont dans le jus ou restent-ils assis et meurent-ils .

L’une des meilleures façons de savoir si votre lombricomposteur fonctionne bien, c’est de sentir une odeur de terre. S’il sent la fraîcheur et la nature, vous devriez être confiant quant à ses performances ! Vous allez récolter du thé de compost qui sera profitable pour vos plantes en pots.

Quelle est la meilleure température pour un bac à vers ?

Les vers de terre sont des créatures étonnantes qui peuvent vivre dans une gamme de températures beaucoup plus large qu’on ne le pense.

La température idéale à laquelle ils veulent se trouver se situe entre 15 et 25°C, mais ce n’est pas seulement là que ces créatures travaillent ! Des environnements climatiques plus froids ou plus chauds, ne seront pas un problème majeur.

Les vers de terre ne vivent pas en surface mais plutôt dans une profondeur qui varie en 15 et 30 cm donc la température est mois basse a cette profondeur.

Dans le cas d’un bac de lombricompostage sur un balcon ou en extérieur la couche de déchets végétaux sur le dessus retardera l’apparition du gel.

Est ce que une espèce de vers est plus résistante au froid?

La plupart des vers de terre sont plus résistants au froid. Les vers de terre peuvent survivre à des températures froides car ils

  • produisent du glycérol comme cryoprotecteur pour empêcher la formation de glace dans le sang et les tissus. Le glycérol est semblable à un antigel ! –
  • Leur métabolisme peut diminuer d’environ 95 %. Pour ralentir cette diminution du taux métabolique (alias tolérance au gel), les vers de terre produisent du glycérol comme cryoprotecteur pour empêcher la formation de glace dans le sang et les tissus !
  •  ils sont moins denses que l’eau ou le sol, ce qui leur permet de se déplacer dans le sol sans en sortir comme le feraient d’autres organismes. Ils peuvent rester actifs à des températures très basses

En conclusion

Les vers de terre peuvent survivre aux températures froides car ils produisent du glycérol comme cryoprotecteur pour empêcher la formation de glace dans le sang et les tissus. Le glycérol est semblable à un antigel !

Leur métabolisme peut diminuer d’environ 95 %. Pour ralentir cette diminution du taux métabolique (c’est-à-dire la tolérance au gel), les vers de terre produisent du glycérol comme cryoprotecteur pour empêcher la formation de glace dans le sang et les tissus !

La chose la plus importante à retenir au sujet de l’hiver est qu’il n’est pas dangereux pour les vers de terre !

Nos derniers articles

En savoir plus sur comment pratique les différentes pratiques que vous pouvez mettre en place pour mieux contrôler vos poubelles

Monsieur Azote

composteur exterieur decomposition lombricompostage